Observatoire Gravitaire Géoazur-en Observatoire Gravitaire Géoazur-fr
[Observatoire Gravitaire Géoazur] Géologie & Géomorphologie
Géologie & Géomorphologie

Travaux de Recherche par S. Zerathe et T. Lebourg, Géoazur, UNS, Nice, France.

Le versant de La Marbrière se situe dans le domaine externe des Alpes (zone Dauphinoise), dans la couverture sédimentaire mésozoïque décollée et déformée qui se développe au Nord des massifs cristallins externes du Tanneron-Maures-Esterel. Plus précisément, le versant de La Marbrière (unité de la Marbrière, H. Spini, 1978) au niveau de Grasse, constitue l’extrême Sud des chaînes subalpines méridionales (Figure A).

Globalement, d’après H. Spini, la structure de cette région peut être considérée en trois grands domaines :

- un domaine autochtone qui constitue la couverture sédimentaire du socle cristallin Hercynien (massifs des Tanneron-Maures-Esterel), depuis le pied du versant grassois jusque dans la zone déprimée du Sud. Il s’agit d’une série globalement monoclinale qui se décline du Trias moyen jusqu’au Jurassique supérieur avec des pendages de 5 à 15° Nord et intensément fracturé au niveau de Grasse,
- un domaine autochtone écaillé, constitué d’unités plissées et écaillées, faiblement enracinées : ce sont les unités de la Marbrière, des Souquettes, du Doublier et de Caussols. Ces écaillages, orientés globalement Est-Ouest à vergence Sud, sont associés à un réseau de décrochements conjugués, N 20° senestres et N 160° dextres,
- un domaine chevauchant au Nord associé à la nappe de Castellane, plissé et décollé au niveau du Trias, qui vient en recouvrement sur le domaine autochtone (Franco, 1982) suivant le chevauchement frontal de Cavillore.

L’ensemble de ces structures et de ces déformations est associé à la dernière phase alpine compressive, de direction Nord-Sud, qui se déroule du Miocène jusqu’au Pliocène.

Les travaux de cartographie (échelle 1/1000) menés sur le versant de La Marbrière (localisé à la limite entre les domaines autochtone et écaillé) ont permit d’identifier de façon fine les réseaux de failles et fractures héritées et de localiser les marqueurs de déformation gravitaire de grande ampleur (Figure B).

(A) Carte structurale des chaînes subalpines méridionales au Nord de Grasse

(B) Carte géomorphologique du versant de la Marbrière

 
article rubrique
vendredi  11 février 2011
traduction [English ] [français ]
Identification à échelle fine des réseaux de failles et fractures
Travaux de Recherche par S. Zerathe et T. Lebourg, Géoazur, UNS, Nice, France.
Le versant rocheux, orienté N40 à N120, est constitué de roches carbonatées et dolomitiques (Jurassique inférieur et moyen ; Lias, Bajocien et Bathonien), avec un pendage de 15/20° vers le (...) lire la suite de l'article
vendredi  11 février 2011
traduction [English ] [français ]
Géométrie et fracturation de la masse instable
Travaux de Recherche par S. Zerathe et T. Lebourg, Géoazur, UNS, Nice, France.
Zone 1 Vue arérienne de la zone 1 localisant les écailles principales et les trois secteurs à fort potentiel d’écroulement Les désordres qui affectent la zone 1 se retrouvent en trois (...) lire la suite de l'article