Observatoire Gravitaire Géoazur-en Observatoire Gravitaire Géoazur-fr
[Observatoire Gravitaire Géoazur] ERT
ERT

Depuis 2006, le glissement est équipé d’un résistivimètre SYSCAL permanent relié à une flûte de 24 électrodes pour 120 mètres de dispositif (une électrode tous les 5 mètres). Le résistivimètre est relié à un ordinateur programmé pour activer une prise de mesure en dipôle-dipôle chaque jour à la même heure. Ce dispositif permet l’acquisition de 574 points de mesures par jour sous la forme d’une pseudo-section de résistivité en deux dimensions. La base de données ainsi acquise représente aujourd’hui plus de 1 000 jours d’acquisition.

Le traitement des données par une approche standard n’est pas possible. Il a ainsi été précédemment réalisé un travail de recherche sur les variables statistiquement admissibles pouvant représenter une journée de mesure. Le travail s’effectue alors principalement avec les valeurs de résistivités moyennes journalières permettant de suivre les variations de résistivité, fonctions de l’eau présente dans le massif.

L’utilité d’un tel dispositif est l’observation, au jour le jour, des variations de résistivité dans le massif. En effet un même profil peut varier selon les teneurs en eau du sous-sol et donc selon les précipitations, les infiltrations. Ce dispositif permet de mettre en évidence les déplacements préférentiels de l’eau souterraine au niveau du bas du glissement (zone la plus active et dans le sens d’écoulement des fluides).

Une prise de mesure journalière en méthode Wenner-Schlumberger a été ajoutée parallèlement à la prise de mesure en dipôle-dipôle. L’intérêt de cette deuxième prise de mesure est d’avoir une deuxième acquisition dans la journée d’une part et d’avoir une autre représentation du glissement d’autre part (le dipôle-dipôle étant idéal pour le repérage des structures verticales mais moins pour les structures horizontales).

Techniquement, les prochains objectifs de cette installation sont l’envoi des données directement au pôle Géoazur de Sophia Antipolis pour un traitement rapide et automatisé, et l’agrandissement de la flûte électrique dans le but de couvrir toute la transversale au glissement.

>> vers la Prospection en Géophysique interne

 
article rubrique
mardi  15 décembre 2009
traduction [English ] [français ]
Localisation géophysique
Localisation de la tomographie électrique permanente lire la suite de l'article
mardi  22 décembre 2009
traduction [English ] [français ]
Paramètres ERT
Relevés tomographiques :Mode d‘acquisition : résistivimètre SYSCAL permanent relié à une flûte de 24 électrodes, soit 120 mètres de dispositif. Acquisition de 574 points de mesure sous la forme (...) lire la suite de l'article
mercredi  16 décembre 2009
traduction [English ] [français ]
Séries temporelles
Evolution d’une pseudo-section au cours du temps et réponse hydraulique du sous-sol à un événement pluvieux - 1 profil par jour sur une période de 13 jours - Evolution d’une pseudo-section (...) lire la suite de l'article