Observatoire Gravitaire Géoazur-en Observatoire Gravitaire Géoazur-fr
[Observatoire Gravitaire Géoazur] Historique
Historique

Le secteur connait une forte urbanisation dès les années 70 (on passe de 9 à 17 maisons entre 1970 et 1980) avant de connaître les premiers désordres après de fortes intempéries au début des années 80.

Les premiers mouvements vont s’intensifier jusqu’à l’accélération de leur cinématique et les premiers gros événements avec l’obstruction du lit de la Lubiane, en contrebas, entrainant des coulées de boues sur le chemin du Piouler en octobre 1981 après 250 mm de pluie en 24 h.

En 1989, le nombre de maisons sur le versant instable ayant augmenté au nombre de 26, des mouvements se font remarquer à chaque gros événement pluvieux.

En 2000, l’activité du glissement s’intensifie encore et atteint une phase paroxysmale avec l’apparition d’escarpements de plusieurs mètres en base et en haut de glissement.

Le secteur touché est depuis suivi par le laboratoire Géoazur en collaboration avec la Mairie de Vence.